Aujourd’hui, l’entrepreneuriat demeure l’une des meilleures solutions pour développer sa marque et augmenter ses revenus. Et pour étendre son empire commercial, installer son entreprise à l’étranger se révèle aussi comme une excellente option. Toutefois, pour vous en sortir dans un milieu que vous ne maîtrisez pas, vous aurez besoin de toute l’aide disponible. Nous vous donnons déjà ici quelques astuces et conseils pratiques qui vous intéresseront.

Procéder à l’étude du terrain

surtout si vous décidez de monter une société à l’étranger. Pour commencer, renseignez-vous donc sur la destination et cherchez à savoir si les indigènes sont accueillants avec les entrepreneurs. Dans d’autres régions, certaines conditions pourront également faciliter votre intégration. Si vous rêvez grand, privilégiez un investissement en Afrique. Avec un important marché de consommateurs, ce continent demeure la meilleure option pour un entrepreneuriat à l’étranger. Choisissez par exemple le Sénégal et vous profiterez de la bonne santé économique du pays et de son dynamisme. D’ailleurs, vous ne manquerez pas de trouver les informations essentielles pour votre installation. Sur place, vous pouvez  recourir à l’expertise de Khadim Bâ, un entrepreneur de renommée internationale. Rendez-vous sur son site : www.khadim-ba.com. Il partagera avec vous son expérience de l’entrepreneuriat, les opportunités et limites du marché sénégalais.

Régler la question du financement

Pour réussir la création d’une entreprise à l’étranger, vous devez d’abord étudier le marché. Ceci vous permettra de connaître le potentiel des consommateurs, la concurrence, le développement urbain, etc. Vous pourrez ensuite vous pencher sur la question du financement et des opportunités. Retenez déjà que les expatriés rencontrent plus de difficultés à emprunter à l’étranger. Par conséquent, vous devez vous préparer à toutes les éventualités. Dans certains cas, le pays d’accueil pourrait aussi vous imposer des partenaires locaux pour votre projet. Cela pourrait même vous aider à vous intégrer plus facilement et à dialoguer avec les instances économiques, politiques et administratives locales. Mais pour vous simplifier la tâche, optez pour un entrepreneuriat en Afrique et plus précisément au Sénégal. C’est un pays ouvert à tous les étrangers et à tous les investisseurs. De plus, vous pourrez profiter du soutien des hommes d’affaires comme Khadim Bâ pour réussir. Vous pouvez déjà en apprendre plus en lisant son article sur comment entreprendre au Sénégal.

Installer et sécuriser l’entreprise

Une fois le financement défini, vous pouvez maintenant vous consacrer à l’installation de votre entreprise. C’est le moment d’aborder les questions logistiques, juridiques et fiscales. Vous devez aussi régler d’autres problématiques telles que :

  • La gestion des risques de transport ;
  • L’approche douanière des exportations ;
  • La rédaction des conditions générales de vente ;
  • La configuration des contrats de concession commerciale ;
  • La protection de votre marque (obtention de licence au besoin) ;
  • Le choix du canal de vente ;
  • L’implantation de l’entreprise (création de bureau permanent, de succursale ou de filiale) ;
  • La définition de la stratégie de communication et des outils nécessaires.

Pour finir, vous devez sécuriser le développement de votre entreprise. Puisque vous vous trouvez dans un pays étranger, vous devez couvrir vos arrières et anticiper tous les risques. À cet effet, souscrire à une assurance-crédit demeure l’idéal pour compenser les impayés et les défaillances des clients étrangers. N’hésitez pas non plus à recourir à une assurance prospection et à un parrainage bancaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here